Damien Cabanes – Rachel Lumsden

19 mars – 14 mai 2017

Vernissage le samedi 18 mars à 17h

 Ouverture :

Du mercredi au dimanche 13h-18h

 

______________________________________________________

La Fondation Fernet-Branca est heureuse de présenter des œuvres récentes de Damiens Cabanes et Rachel Lumsden.

Cette exposition vient interroger le rapport que ces artistes entretiennent avec la réalité.

Rachel Lumsden, artiste suisse d’origine britannique, construit ces œuvres à partir d’images et de souvenirs qu’elle a pu rassembler afin de construire une nouvelle émotion picturale sublimée par la couleur. Elle joue de l’espace et de ces images souvenirs comme un metteur en scène dirigerait ses acteurs. Mais son sujet principal est la peinture qui permet d’exprimer d’une manière abstraite ou figurative, un territoire à plusieurs points de vue, réceptacle de l’émotion de l’artiste, mais aussi miroir pour le spectateur.

Pour Damien Cabanes, artiste français, la figure ou le paysage, tout est prétexte à être un sujet de peinture. Ses premières œuvres étaient abstraites. C’est dans la vie quotidienne et face à la drôlerie des scènes croisées dans la rue qu’il s’est intéressé à la peinture figurative. Mais abstraite comme figurative, c’est la peinture elle-même qui est au centre de ses préoccupations. Sa peinture, « est à la hache – comme il aime à dire –  ce qui m’intéresse c’est la couleur, la sensation. Est-ce que l’on peut dessiner la couleur sans en mettre ? » Damien Cabanes fait corps avec son sujet, toujours sur le vif, des modèles en atelier ou des paysages en extérieur, il fusionne avec eux pour les placer sur la toile ou le papier, à l’acrylique ou à la gouache, par un geste précis. C’est un virtuose de l’attaque picturale dans une palette colorée extrêmement construite.

Commissariat de l’exposition : Pierre Jean Sugier

La Fondation Fernet-Branca remercie la Galerie Bernard Jordan, Paris, Zurich

Et la Galerie Eric Dupont, Paris

L’exposition Rachel Lumsden, est une coproduction avec le Centre d’Art PasquArt, Bienne, Suisse, et le Kunst(Zeug) Haus à Rapperswil, Suisse.


Martine Martine

« Balzac à l’infini »

 19 mars au 14 mai 2017

Vernissage le samedi 18 mars à 19h

 Ouverture :

Du mercredi au dimanche 13h-18h

______________________________________________________

Sur une proposition de M. Jean Ueberschlag, Président de la Fondation Fernet-Branca, nous sommes heureux de présenter un choix d’œuvres de l’artiste Martine Martine.

Née en 1932 à Troyes, Martine Martine est peintre et sculpteur.Au premier étage de la Fondation, c’est l’artiste Martine Martine qui présente son travail réalisé sur Balzac. Peintures, lavis, sculptures, dessins, gravures : l’art de Martine est multiple, à l’instar ses thèmes d’inspiration favoris : concerts, natures mortes, chevaux, sumos, mains.Depuis dix ans, Martine décline inlassablement à l’huile comme en bronze ou à la pointe-sèche l’imposante effigie de Balzac. Le musée des beaux-arts de Tours et le musée Balzac de Saché ont présenté, en 2014, une sélection de son travail.